La dissert' imposée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La dissert' imposée

Message  Hunab Ku le Mar 27 Jan - 3:01

Hey ouai deux dissert' le bleu... mais normal c'est un forum, l'oral aurait été compliqué!

Donc là ça va se corser puisque tu va devoir faire une dissert' sur un sujet specifique qui même si tu le trouves farfelue, incensé voir ridicule sera certainement le principal indicateur pour les membres du jury de ton admission. Donc applique toi!
Tu devras donc nous faire une dissert' de type "article de presse" d'au moins 5-6 lignes avec ou sans illustration sur le 5 majeur qui suit:
Stephon Marbury - Deshawn Stevenson - Adam Morison - Brian Scalabrine - Primoz Brezec en sachant que Matt Bonner était dans ce cinq majeur avant sa blessure. (ceci est fictif biensur)


N'oublie pas ton prénom + pseudo souhaité!

Hunab Ku
Admin

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://vnba.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Disert' imposée

Message  Mugen le Mer 4 Fév - 10:48

Les cannonballs de Springfield en danger à Los Angeles

Les Cannonballs de Springfield attaquent un Road Trip assez compliqué avec un grand handicap. Ils observent le forfait pour blessure de leur pièce maîtresse Matt Bonner. Il sera remplacé poste pour poste par un certain Stephon Marbury, ce joueur évoluait en CBA depuis quelques année et manque cruellement d'expérience à ce niveau. Il s'efforcera d'apprendre le boulot auprès des Superstars de l'équipe : Les Twin Towers Brezec/Scarlabine, le Defensive Player of the year Adam Morrison et le futur MVP Deshawn Stevenson qui est toujours aussi "Overrated".
Nous pourrons donc nous rendre compte de la faculté de ces à pouvoir réagir dans la difficulté.

Ceci est une fiction, aucun animal n'a été blessé lors de l'écriture de cet article

Mugen
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les grands rouqins blanc

Message  Master Z le Mer 8 Avr - 1:13

Pré PS: Pfiouuuuu, difficile comme sujet enfin je vais essayer même si ça devrait être un peu folklorique...

Sur les places de la côte Ouest sévissent depuis quelques années ce qui fait la crainte des concitoyens américains: tatataaaa: Les grand requins blanc! (Ouuuuuh) Pardon... Les grands rouquins blanc. (Ooooooh) Plus connu sous les noms de Brian Scalabrine et Matt Bonner.

A Los Angeles, un homme est bien connu et se charge de traquer ses montres sous marins. Bien que plus spécialisés dans les crocodiles car formé aux Gators de Florida, Adam Morrison est l'homme de la situation.

Et pour venir à bout des de ces prédateurs, il fait d'avord appel au gouveneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, mais l'ex-Terminator se dégonfle (imaginez la scène au sens propre du terme...). Alors pour parvenir à son but, il va devoir utiliser des methodes peu catholiques...

Il engage un mystérieux sorcier qui sévit dans le Capitol, Deshawn Stevenson, pour jeter un sort aux deux rouqins blanc et les anésthésier. Une fois endormi il a besoin d'un énorme filet et d'un camion benne immense pour y loger les bêtes.

Mais ce matériel coûte et il n'a pas beaucoup de budget. Il demande donc l'investissement d'un businessman new yorkais, Stephon Marbury, qui se fait tranquillement dorer la pilule à Los Angeles en attendant le parachute doré de son entreprise à Wall Street.

Rancunier envers les autorités qui lui ont refusé tout soutien, Morrison vendra finalement les deux rouquins blancs à la mafia slovènienne et son chef Primoz Brezec qui écoulera la chair de ce poisson au gout étrange mais rare donc luxueux de se répandre à la société mondaine européenne.

Pfff n'importe quoi Laughing cyclops

Master Z
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Knicks en finale !

Message  seb_reggie_fan le Mer 20 Avr - 17:08

Après leur victoire en sept manches face à Philadelphie, voici les knickersbockers tout près d'un exploit. Qualifiés in extremis en play-offs, donnés perdants après la blessure de celui qui avait sauvé les meubles en fin de saison régulière, Matt Bonner, les joueurs de Greg Poppovich ont atteint la finale NBA. Petit flash-back sur cette minute trente rentrée dans les annales du basket de Gotham.

Finale de conférence, Game 7 contre Philadelphie.
score : 96-87
chrono : 1'32''

Il reste seulement une minute trente à jouer, le cuir revient à Adam Morrison. Feinte de shoot et passe à Scalabrine dans le corner ... Nothing but net !
Encore six points de retard et les sixers laissent Holliday gérer la possession. Starbury défend comme un damné, interception de Stevenson et panier primé pour Morrisson.
Spike Lee fait des bonds. Le Garden gronde, New York sent des ailes pousser dans le dos d'un roster amorphe depuis le début de la partie, ne subsistant que par la domination implacable de Brezec dans la peinture. Philadelphie demande un temps mort. Sur la remise en jeu, Stevenson, encore lui, montre à Pop que son titre de défenseur de l'année ne s'est pas évaporé, comme osait le commenter Reggie Miller, consultant moqueur lors des précédents matchs de la série. Interception et Starbury ramène les équipes à égalité.
Personne n'ose y croire sur le banc des sixers. Certes, Brand marque deux points d'un dunk rageur, mais il reste encore trois secondes à jouer derrière.
Brezec hérite de la gonfle au poste et ressort pour Scalabrine. Passe à Morrisson, excellente défense d'Iguodala, aucun shoot possible, le chrono tourne, les deux bancs sont debout, les spectateurs aussi, la folle remontée n'aurait donc servi à rien, finalement ? Morrisson semble a deux doigts du Turnover mais aperçoit Marbury qui sprinte vers le panier. Alley-hoop, Starbury dépasse Brand, égalité plus la faute. Reggie rend hommage à ses meilleurs ennemis en encourageant en direct le natif de Coney Island. La victoire est là, sur la ligne des lancers. Il ne tremble pas et rentre dans l'histoire comme le ballon dans l'arceau.

Face à des surprenants Clippers, il faudra se surpasser une fois de plus, mais après cette fin de match, Spike Lee l'a declaré : "Quand on a vu ça, on dépasse la confiance, l'assurance. On sait que c'est pour nous. Comprenez moi bien, Blake Griffin est monstrueux. C'est le MVP. D'accord. Mais à moins que Reggie signe chez les clips d'ici là, cette finale ne peut nous échapper."

Envoyé spécial à New-York, Seb_Reggie_Fan.

seb_reggie_fan
Prospect
Prospect

Nombre de messages : 19
Age : 34
Localisation : nimes
Date d'inscription : 18/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dissert' imposée

Message  ViaNN le Mer 20 Avr - 17:16

Hehe énorme!
Ca fait plaisir que tu aies fait revivre cette partie du forum, ça faisait un bail!
Bien joué. Cool
avatar
ViaNN
MVP
MVP

Nombre de messages : 2204
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 06/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/violencefromwithin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dissert' imposée

Message  VS le Mer 20 Avr - 17:27

C'est clair j'avais oublié Wink
Bien vue Seb Cool
avatar
VS
Franchise Player
Franchise Player

Nombre de messages : 749
Age : 25
Localisation : Islande
Date d'inscription : 13/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dissert' imposée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum